Sport et développement

Sport et développement

Au Canada, le mouvement Sport for Development (le sport au service du développement) regroupe des projets sportifs communautaires ayant volontairement recours au sport pour bâtir des communautés résilientes, former la prochaine génération de dirigeants sportifs et convaincre tous les ordres de gouvernement d’adopter, en matière de sport, des politiques plus inclusives et plus robustes.

Vision stratégique

Sport et développement reflète la vision d'un réseau de leaders communautaires qui rassemblent des gens de toutes origines, renforcent un mode de vie sain, favorisent la fierté et la participation civique — éléments de base des collectivités résilientes — et s'efforcent de toucher notamment les personnes et les communautés vulnérables.

Financement total

  • Fondation sport pur : 2 500 000 $ sur 4 ans
  • Ray-Cam Co-operative Community Centre : 336 000 $ sur 3 ans
  • Groupe Le sport est important : 459 000 $ sur 4 ans
  • KidSport Canada : 325 000 $ sur 3 ans
  • Cercle actif – Motivate Canada : 222 000 $, subvention de planification sur 1 an; 1 850 000 $ sur 5 ans

Historique du programme

Depuis septembre 2006, les cinq subventions accordées par le programme Sport et développement ont soutenu des projets communautaires, encouragé de nouvelles discussions entre leaders communautaires et décideurs, influencé l’élaboration de politiques du sport provinciales et nationales et favorisé la formation et le développement des aptitudes d’instructeurs et de dirigeants sportifs communautaires. Chaque année, un nouveau groupe de praticiens, de chercheurs, de décideurs et de jeunes athlètes se rencontrent pour partager les enseignements tirés et discuter de moyens d’accroître l’impact de leur travail.

Nous avons étendu la portée de cette initiative en collaborant à plusieurs projets avec La fondation Trillium de l’Ontario et en nous joignant à Working Together Initiative, projet multisectoriel faisant appel au sport pour trouver la solution à des problèmes de santé et d’éducation complexes.

Les organismes de sport communautaires commencent à partager ce qu’ils ont appris des programmes efficaces de sport au service du développement : un excellent exemple est le document L’influence du sport de la Fondation sport pur. Ces leçons sont partagées avec le secteur communautaire, les organismes subventionnaires et les gouvernements à l’occasion de conférences et de forums tenus dans toutes les régions canadiennes.

Maintenant nous espérons intégrer certaines leçons tirées de projets de sport communautaires à la culture et à la pratique d’autres grands organismes de sport canadiens.

Leçons clés

  • Les programmes de sport communautaires ont un impact important sur la santé et les résultats scolaires des jeunes. Ils aident les nouveaux immigrants à s'intégrer aux collectivités canadiennes, offrent une solution de rechange aux gangs de rues et favorisent la participation communautaire.
  • Pour accroître l'efficacité des programmes, on peut recruter et former de jeunes bénévoles qui serviront d'entraîneurs aux plus jeunes. Près de la moitié des bénévoles canadiens ont commencé leur action bénévole dans les sports et loisirs; ce secteur catalyse une foule d'activités bénévoles plus tard dans la vie. L'engagement de jeunes bénévoles peut donc accroître l'impact des programmes et contribuer à l'essor à plus long terme du secteur bénévole.
  • Le Groupe le Sport est important a tissé un réseau efficace de leaders sportifs à l'échelle de la collectivité et du pays sans créer d'organisme. Les réseaux nationaux peuvent s'en inspirer pour élargir leur influence sans contrôler de ressources.
  • Les projets de sport communautaires rassemblent des gens qui œuvrent à la promotion de la santé, la prévention du crime, l'intégration et la scolarisation des immigrants, ce qui favorise une approche holistique du développement communautaire.
  • Le programme a beaucoup de succès, tant dans les collectivités locales que sur le plan des politiques nationales. Mais il n'a pas encore été possible d'intégrer ces approches prometteuses dans les structures et les mentalités des appareils qui financent et régissent le sport au Canada (organismes de sports et loisirs nationaux et associations d'entraîneurs, par exemple); cela représente un virage du contrôle vers l'animation.
  • Certains praticiens du sport communautaire délaissent l'approche axée sur l'offre de services où des experts de l'extérieur organisent les sports à l'intention des gens; ils se tournent plutôt vers un modèle où les citoyens misent sur leurs talents et leurs ressources pour bâtir eux-mêmes leurs programmes et leurs collectivités. Dans le même ordre d'idées, il faut utiliser la capacité des jeunes de concevoir et diriger leurs propres programmes. Cela représente tout un virage pour la communauté sportive traditionnellement axée sur les tâches. Universitaires et praticiens du sport ont une conception bien différente de la recherche et de son utilisation; il est dans l'intérêt de tous de combler l'écart entre ces deux cultures.

Le personnel de la fondation et des praticiens du sport au service du développement ont défini un ensemble de principes directeurs pour l’initiative Sport et développement.

La fondation de la famille J.W. McConnell 1002 Sherbrooke Ouest, Suite 1800, Montréal, Québec H3A 3L6

Site par Plank