L’art aide l’esprit à se concentrer

Une initiative de la fondation, GénieArts, a fait l’objet d’un article dans le quotidien montréalais The Gazette du 18 avril. L’auteure y faisait ressortir la capacité du programme d’aider les enfants à se concentrer et à penser de manière créative par l’accueil d’artistes en classe.
« Les projets font appel au questionnement créatif – ils posent de grandes questions et allient les arts et d’autres matières pour en favoriser l’étude », de dire Adair.

Un projet GénieArts réalisé à l’école élémentaire St. Mary’s de Longueuil portait sur la conception d’une classe du 21e siècle adaptée aux styles d’apprentissage des élèves. À Bancroft, la grande question tournait autour de ce que sont les élèves, en tant que personnes, dans leur univers et compte tenu de leur identité culturelle, selon la directrice Dorothy Ostrowicz.

Plus des deux tiers des élèves de la classe ont des difficultés d’apprentissage. Pour Ostrowicz, il est incroyable d’entrer dans la classe en ayant conscience des luttes qu’ils ont à mener et de constater leur concentration et le niveau du travail d’équipe et de leur engagement. « Ils ne veulent pas sortir pour la récréation, affirme Ostrowicz, c’est dire à quel point ils y prennent plaisir. »

Julie Hobbs dit avoir remarqué un « véritable engagement » chez les élèves participant à GénieArts quand, après avoir quitté pour la retraite un poste supérieur à la commission scolaire Riverside, elle a entrepris de visiter bénévolement des classes. « Les enseignants affirment essentiellement ne plus constater de problèmes de comportement », de dire Hobbs, qui coordonne le projet de recherche GénieArts pour l’Association des directeurs généraux des commissions scolaires anglophones du Québec.

Lisez l’article en entier (en anglais seulement)

Tags : ,

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.