Archive pour novembre 2011

Une nouvelle mesure du bonheur

L’Indice canadien du mieux-être (ICMÊ), subventionné par McConnell, est une initiative de la fondation Atkinson qui rend compte du niveau de bien-être des Canadiens en suivant 64 indicateurs dans 8 domaines. Il a récemment fait l’objet d’un article dans le quotidien montréalais The Gazette.

L’ICMÊ s’intéresse aux domaines loisir et culture, dynamisme communautaire, niveaux de vie, environnement, participation démocratique, éducation, populations en santé et aménagement du temps. Ses résultats fournissent la mesure essentielle de notre progrès sociétal et révèlent où des améliorations s’imposent.

Comme le souligne l’article, « L’Indice montre que, même si le PIB du pays a augmenté de 31 % entre 1994 et 2008, la mesure de notre mieux-être se situait loin derrière, à une croissance de 11 %. Concrètement, cela signifie que les enfants passent plus de temps à l’ordinateur, que l’écart des revenus s’est élargi, que les femmes sont de plus en plus à court de temps, que les émissions de gaz à effet de serre sont en hausse et que la participation électorale est en chute libre.»

Se basant sur ses résultats, l’ICMÊ entend promouvoir un dialogue sur les moyens d’accroître le bien-être par des politiques fondées sur les faits qui tiennent compte des besoins et des valeurs des Canadiens.

Visitez le site de l’Indice canadien du mieux-être pour en savoir plus.

Cliquez ici pour lire l’article au complet du Montreal Gazette.

Collectivités dynamiques : Cities Reducing Poverty

La fondation est heureuse de souligner la plus récente publication du Tamarack Institute intitulée Cities Reducing Poverty: How Vibrant Communities are Creating Comprehensive Solutions to the Most Complex Problem of our Times.

À l’aide d’histoires et d’une analyse pointue par l’éditeur Mark Cabaj, l’ouvrage décrit les efforts de groupes de collaborateurs en vue de réduire la pauvreté dans six villes canadiennes : Calgary, Montréal, Surrey, Hamilton, Saint-Jean et la région de Niagara.

Ces villes participent à l’initiative Collectivités dynamiques —vaste effort communautaire pancanadien de lutte contre la pauvreté – et « obtiennent des résultats remarquables parce qu’elles utilisent des approches innovantes et globales basées sur une connaissance réelle, concrète – et sur l’expérience – de la nature complexe de la pauvreté ».

Pour commander un exemplaire de Cities Reducing Poverty ou pour en savoir plus sur le travail des Collectivités dynamiques, visitez www.tamarackcommunity.ca.