Archive pour juillet 2011

Coalition canadienne des aidantes et aidants naturels : provoquer des changements aux politiques

Anne Makhoul, du Caledon Institute, a récemment documenté les leçons tirées de la démarche réussie de la Coalition canadienne des aidantes et aidants naturels (CCAN) en vue de porter à l’attention de la classe politique et des décideurs canadiens les problèmes des aidants naturels.

Le rapport intitulé Provoquer des changements politiques : les leçons de l’Association canadienne des aidantes et aidants naturels, produit avec le soutien de la fondation, met l’accent sur le fait que la CCAN a eu recours à l’Enquête stratégique (ES) pour atteindre ses objectifs à court et à long termes en matière de politiques publiques. L’ES aide les organismes à utiliser des méthodes appropriées et des messages adaptés pour mobiliser les décideurs. L’approche ES a été conçue et proposée par Sean Moore de l’Advocacy School.

Makhoul explique : « Ni mystérieuse ni manipulatrice, l’ES consiste, pour les demandeurs, à se mettre dans l’esprit de la classe dirigeante. En comprenant les principaux problèmes qui préoccupent les autorités politiques et les bureaucrates ainsi que les pressions qu’ils subissent, en anticipant les développements politiques probables et en repérant les acteurs impliqués, le demandeur peut présenter les besoins de sa clientèle sous forme de messages que le gouvernement peut ‘entendre’».

Téléchargez Provoquer des changements politiques : les leçons de l’Association canadienne des aidantes et aidants naturels

Innovations en ligne pour les soins aux proches : Tyze Personal Networks

Le gouvernement de C.-B. a annoncé récemment une subvention de 3 millions de dollars à Connect for Care. Ce programme vise à aider les aînés et les personnes handicapées à conserver leur indépendance et leurs contacts sociaux tout en continuant à vivre à domicile. Se fondant sur l’expérience du partenaire responsable, Tyze Personal Networks, le programme offrira un ensemble d’outils en ligne ciblé et des réseaux de soutien personnel pour les particuliers, les familles et d’autres aidants.

« Personne de devrait avoir à affronter seul la maladie, les responsabilités d’un aidant ou une déficience, affirme Vickie Cammack, PDG de Tyze. Ce financement aidera amis, famille et voisins, partout dans la province, à établir des liens, à collaborer et à s’entre-aider ».

Tyze Personal Networks, entreprise sociale qui fournit des réseaux personnels en ligne depuis 2008, a lancé The Belonging Fund en partenariat avec la fondation en 2010.

Pour en savoir plus sur Connect for Care

L’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick excelle à Vienne

L’Orchestre des jeunes du Nouveau-Brunswick (OJNB) a récemment obtenu la première place et un succès exceptionnel, se méritant même une ovation des juges, au Summa Cum Laude International Youth Music Festival à Vienne. L’orchestre réunit 68 membres, dont l’âge varie de 14 à 24 ans.

La fondation soutient présentement l’Orchestre en finançant l’expansion de son programme Sistema, qui fournit gratuitement aux jeunes une formation musicale et l’accès à des instruments. Lancé en 2009, le programme compte s’étendre à quatre centres et toucher 500 enfants d’ici 2014. « Nous sommes déjà en train de repérer des jeunes de Sistema qui, à notre avis, pourront auditionner dans un an pour l’OJNB), » affirme Ken MacLeod, président de l’orchestre, dans un article récent du Globe and Mail.

Lisez tout sur la réussite de l’OJNB dans le Globe and Mail ici.

Article du Globe and Mail sur l’expansion de Local Food Plus

L’expansion nationale de Local Food Plus (LFP), organisme subventionné par McConnell, a récemment fait l’objet d’un article dans The Globe and Mail. Local Food Plus certifie des fermes et des usines de transformation locales et les met en contact avec des acheteurs institutionnels. Cette approche s’est révélée efficace pour régionaliser le système alimentaire dans le sud de l’Ontario. Les denrées certifiées LFP portent la garantie qu’elles répondent aux normes en matière d’environnement, de bien-être animal et d’efficacité énergétique, ainsi qu’aux normes du travail.

« Nous étions en train de perdre notre capacité de nous nourrir, de dire Mme Stahlbrand. Ce que nous essayons de faire est de créer un système alimentaire différent. Nous avons bâti le moteur, maintenant il commence à fonctionner. »

Lisez l’article au complet ici.

La fondation finance actuellement l’expansion de LFP en Colombie-Britannique, au Manitoba et au Québec. Pour en savoir plus sur le projet subventionné.