Archive pour mai 2011

Lancement du Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada

Le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada se joint aux peuples des Premières nations, aux Inuits et aux Métis du Canada afin d’examiner comment utiliser au mieux le financement privé pour autonomiser les communautés autochtones. L’existence du Cercle résulte de la reconnaissance que les organismes philanthropiques peuvent augmenter leur impact en joignant leurs forces et en établissant de solides relations avec les leaders et les communautés autochtones. Plus de cinquante organismes ont contribué à la création du Cercle, le premier réseau du genre au Canada.

Le lancement du Cercle, qui a eu lieu le mercredi 11 mai 2011 au Native Education College à Vancouver, comportait une table ronde réunissant sept leaders du domaine de l’éducation autochtone. La fondation est heureuse d’être un membre fondateur du Cercle.

Pour plus d’information sur le Cercle, consultez le nouveau document de travail fondé sur la recherche Aboriginal Philanthropy in Canada: A Foundation for Understanding, qui fournit un aperçu de données, d’histoires, de perceptions, de modèles de financement, ainsi que de nouvelles possibilités et des modes de penser originaux relatifs à la philanthropie destinée aux peuples autochtones.

Diplôme de deuxième cycle en innovation sociale : inscriptions en cours!

Initialement le programme portera sur la santé mentale, le vieillissement et les nouveaux arrivants au Canada.

Si vous cherchez des solutions innovatrices à des problèmes majeurs, si vous souhaitez explorer des perspectives multiples et transsectorielles et les mettre en pratique, et si vous désirez vivement acquérir les habitudes de réflexion et les compétences stratégiques nécessaires pour rendre possible un changement transformateur, ce programme a été conçu spécialement pour vous.

  • Devenez un penseur systémique plus créatif et plus subtil
  • Apprenez à mieux identifier, valoriser et saisir les occasions d’aborder les problèmes les plus importants pour vous
  • Créez un réseau professionnel national et intersectoriel
  • Développez des compétences stratégiques et des modes de penser qui vous rendront plus efficaces dans toutes vos entreprises
  • Positionnez-vous pour vous attaquer efficacement à des enjeux sociaux majeurs

Le Diplôme de deuxième cycle en innovation sociale a été créé par l’Université de Waterloo en partenariat avec la fondation McConnell.

Pour en savoir plus sur le programme et les modalités d’inscription, visitez le site web du programme

Le cycle de conférences national, Inspiring Action for Social Impact, débute la semaine prochaine

Inspiring Action for Social Impact est un cycle de conférences national offrant une combinaison de causeries données devant public ou en ligne par des personnalités internationales éclairées, d’ateliers d’apprentissage appliqué et d’un dialogue sur des stratégies concrètes pour favoriser l’innovation sociale au Canada. Christian Bason, directeur de MindLab au Danemark, inaugurera le cycle à Toronto, le lundi 9 mai à 18 h.

« Par souci de simplicité, je dirai que le parcours vers une organisation publique hautement novatrice doit passer simultanément par quatre dimensions : Stimuler une prise de conscience de ce qu’est l’innovation et de ce qu’elle signifie pour l’organisation; créer la capacité d’innover, du contexte politique influant sur la stratégie et la structure organisationnelle aux gens et à la culture; maîtriser un processus de cocréation de nouvelles solutions avec le public, non pour lui; et finalement, faire preuve à tous les échelons hiérarchiques du courage nécessaire pour vraiment mener l’innovation. » Extrait de Leading Public Sector Innovation: Co-creating for a better society

Inspiring Action for Social Impact est présenté par SiG en partenariat avec la fondation McConnell, le MaRS Discovery District, le PLAN Institute, l’Université de Waterloo et Le forum des politiques publiques.

Pour plus d’information sur le cycle et pour vous inscrire, cliquez ici.

La Conférence ALLIÉS sur le mentorat est en cours à Calgary

La Conférence ALLIÉS 2011 sur le mentorat, qui présente les pratiques novatrices adoptées par des conseils de l’emploi des immigrants, des employeurs et des organismes fournisseurs de services de plus de 15 villes canadiennes, se tient présentement.

La liste des conférenciers comprend Naheed Nenshi, maire de Calgary; Ratna Omidvar, présidente de Maytree; et Tim Brodhead ainsi que Stephen Huddart, de notre fondation.

Le mentorat est en train de devenir rapidement un des moyens les plus répandus d’établir des liens entre des immigrants qualifiés et des professionnels canadiens travaillant dans les mêmes domaines ou dans des domaines connexes. Et cela fonctionne – un grand nombre d’immigrants qualifiés ont trouvé un emploi en utilisant les compétences acquises et les liens tissés dans la relation de mentorat.

Pour en savoir plus sur l’Initiative de mentorat nationale d’ALLIÉS, visitez le site web de l’organisme.

Intégrer la prochaine économie : financer l’innovation, la durabilité et la résilience

Le plus récent article de Stephen Huddart publié dans Open Source Business Resource porte sur la création d’économies locales résilientes et sur la possibilité de réseauter ces nœuds pour « réorganiser les marchés dans l’intérêt public plutôt que de s’empresser de protéger et de monopoliser les bénéfices pour quelques privilégiés. »

Voici un extrait.

Selon un participant pugnace à la récente conférence de Phoenix où j’ai pris la parole, l’endettement croissant des États-Unis et l’affaiblissement de la devise nationale feront en sorte que le dollar américain perdra son rôle de monnaie de réserve mondiale. Au fur et à mesure que d’autres pays choisiront de transiger en euros, en or ou en autre chose, ils se débarrasseront de leurs dollars inutiles, ce qui abaissera encore davantage la valeur du billet vert. Par conséquent, insiste-t-il, il est temps d’envisager la création de monnaies locales et régionales, de même que de la milice dont nous aurons besoin pour nous protéger quand le gouvernement des États-Unis fera faillite… Sans souscrire à la rhétorique alarmiste et défaitiste de ce participant, nous reconnaissons que des économies locales résilientes sont un élément important de tout écosystème novateur.

Lisez l’article au complet ici (en anglais seulement).