Lancement du site web Cities for People

Cities for People,  un nouveau projet de la Fondation, vient de lancer son site web. On veut y explorer la question suivante : comment accroître le bien-être sur le plan écologique et économique et social, et stimuler l’essor des cultures citoyennes?

Des villes pour tous considère chaque ville comme une invitation. Une invitation à l’interaction, au changement, à l’inclusion, à l’apprentissage, à l’amour et à l’épanouissement. Une invitation à dépasser la réalité actuelle pour inventer de nouveaux moyens de façonner notre cadre de vie, d’appuyer le mode de vie que nous souhaitons. Il s’agit de créer les conditions propices au changement et de faciliter le type de transformation plurielle et de virage idéologique dont les villes ont besoin pour embrasser les besoins de la population et trouver des moyens de les combler.

Venez consulter le site web.

La version française du site web à venir sous peu.

Séance d’apprentissage sur l’innovation sociale

La Fondation a lancé son programme d’apprentissage en innovation sociale, une série de rencontres de type retraite visant à appuyer le développement des organismes sur une base continue par la création d’une communauté d’apprentissage soutenue par les pairs. De 2004 à 2007, la Fondation a réuni ses titulaires de subventions de façon régulière pour partager stratégies, expériences et difficultés, s’inspirer les uns des autres et profiter des connaissances d’experts invités.

La première d’une nouvelle série de trois rencontres s’est tenue à la fin février, à l’Hôtel-Musée des Premières Nations à Wendake (Qc), où les participants ont découvert des liens entre secteurs de travail et des stratégies communes pour conjuguer leurs efforts. Par le passé, des titulaires de subventions nous ont parlé de l’effet énergisant de cette pause. La rencontre a été profitable en ce qu’elle a permis de prendre un recul des exigences du quotidien pour se concentrer sur un apprentissage collaboratif.

Commission de vérité et réconciliation du Canada

La Fondation a été invitée à s’exprimer lors de l’événement national de l’Alberta de la Commission de vérité et réconciliation, tenu à Edmonton du 27 au 30 mars.

Stephen Huddart, président-directeur général, et Erin Montour, agente auxiliaire des programmes, présenteront un ‘geste de réconciliation’. Versées au dossier officiel de la Commission, les expressions de réconciliation sont des déclarations qui reflètent les efforts réalisés par des Canadiens pour réparer les injustices commises par le passé.

Le Boldness Project s’adressera également à la Commission. Il s’agit d’un partenariat entre la Fondation et le gouvernement du Manitoba axé sur le développement de la petite enfance à Winnipeg Nord.

Retour de l’art du financement de l’innovation sociale

On parle de la Fondation à la une du dernier numéro (printemps 2014) de la Stanford Social Innovation Review. Intitulé Re-Emerging Art of Funding Innovation, l’article décrit le travail d’un groupe de onze bailleurs de fonds et mentionne le soutien accordé par la Fondation à Génération de l’innovation sociale et Innoweave.

Cliquer ici pour lire l’article.

Webinaire sur les partenariats avec des collectivités autochtones

La Fondation et le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada vous donnent rendez-vous en ligne le 26 février 2014, de midi à 13 h, à l’occasion du webinaire « Leading Together : Partnerships between Indigenous peoples and the voluntary/philanthropic sector ».

On y présentera des approches prometteuses pour la création de partenariats et des réflexions sur l’importance de partenariats véritables dans le travail communautaire et philanthropique avec les collectivités autochtones. Parmi les conférenciers, citons Jessica Bolduc, représentante nationale des jeunes au Congrès des peuples autochtones; Wanda Brascoupe Peters, directrice générale de le Cercle sur la philanthropie et les peuples autochtones au Canada; Nadia Duguay, cofondatrice d’Exeko; et Stephen Huddart, président-directeur général de la Fondation. Les présentations seront suivies d’une séance interactive de questions et de discussion, modérée par Erin Montour.

Cliquez ici pour les renseignements.

Tournée pancanadienne avec April Rinne du Collaborative Lab sur l’économie du partage

April Rinne, agente principale des stratégies au Collaborative Lab, fera une tournée au Canada pour livrer une série de présentations où elle démontrera comment l’économie collaborative – ou économie du partage – peut transformer la façon de concevoir produits et services, créer des villes viables et partageables, réinventer les services publics, réduire les déchets et connecter les collectivités.

La tournée sur l’économie du partage s’inscrit dans le lancement de Des villes pour tous, une expérience collaborative réalisée à l’initiative de la Fondation qui réunit un ensemble d’intervenants en vue de créer des villes plus résilientes à dimension plus humaine. La tournée est coparrainée par Génération de l’innovation sociale (SiG) avec des partenaires locaux à Montréal, Toronto, Calgary et Vancouver.

Consommation collaborative et économie du partage : prospective pour les villes, les organismes et le bien-être sera présentée aux dates suivantes :

Montréal : lundi 10 février, 11 h à midi, Université Concordia, David O’Brien Centre for Sustainable Enterprise

Toronto : mardi 11 février, 17 h 30 à 19 h, MaRS Centre

Vancouver : jeudi 13 février, 17 h 20 à 19 h 30, The HiVE

Pour plus d’information, cliquer ici.

Aller de l’avant en partenariat avec les jeunes autochtones

Le Globe and Mail a publié récemment un texte d’Erin Montour et Stephen Huddart de la Foundation. En page d’opinion, ils déclarent que les jeunes autochtones sont prêts à changer leur avenir, et que les organismes communautaires doivent établir avec eux des rapports véritables pour les aider à y arriver. Intitulé Indigenous Partners Not Prisoners, l’article présente des exemples tirés de la publication récente de la Fondation, Leading Together: Indigenous Youth in Community Partnership. Cliquer ici pour lire l’article en entier.

Franc-jeu

L’initiative Sport et développement de la Fondation mise sur la capacité du sport de forger le caractère – tant sur le plan personnel que celui de la collectivité. Au fil des ans, ce programme a appuyé des centaines de projets communautaires dans le domaine du sport; influé sur l’élaboration de politiques provinciales et nationales en matière de sports; et favorisé l’amélioration des compétences de leaders communautaires dans le domaine du sport. Il tire présentement à sa fin.

Franc jeu a été écrit par l’auteur primé Silver Donald Cameron, avec une préface du gouverneur général du Canada, David Johnston. C’est une compilation d’articles qui reflètent la diversité des projets réalisés dans le cadre de Sport et développement, du point de vue des participants. Télécharger la publication ici.

Soutien au développement de la petite enfance

La Fondation et le gouvernement du Manitoba collaborent à la création d’un fonds d’innovation d’un million de dollars pour le développement de la petite enfance, le premier du genre au Canada.

En partenariat avec United Way of Winnipeg, le Winnipeg Poverty Reduction Council et la communauté des affaires, le fonds bénéficiera d’un investissement initial de 500 000 $ de la Fondation et d’une somme équivalente versée en contrepartie par le gouvernement du Manitoba. Pour en savoir plus.

Rapport de La Ferme à la Cafétéria

Selon un nouveau rapport publié par l’organisme De la Ferme à la Cafétéria, bénéficiaire d’une subvention de la Fondation, des activités visant à amener des aliments sains, locaux et durables dans les organismes publics sont en croissance dans presque tous les territoires et provinces du Canada. Le rapport Le point sur l’alimentation locale – les écoles, campus et établissements de santé s’expriment (2013) est le premier sondage du genre au Canada. Cliquez ici pour le lire.